LES EMPÊCHÉS
Une comédie sociale

Le portrait d’une femme au foyer qui découvre que les personnes porteuses de handicap ont besoin, elles aussi, d’une vie affective et sexuelle épanouie.

Après vingt ans de vie commune, Nathalie est subitement délaissée par son mari. Pour faire face à cette situation, elle accepte un nouveau travail et découvre le monde du handicap. Au contact d’Antoine, elle entrevoit la misère affective et sexuelle dont sont victimes les personnes porteuses d’un handicap. C’est finalement en aidant les autres qu’elle s’aidera elle même.

Les intentions de Raphaël MEDARD avec ce film sont de sensibiliser sans heurter afin de faire évoluer les plus concernés, dans une relation mieux comprise et plus apaisée, mais aussi de faire réfléchir tous les autres.

Une héroïne ordinaire et universelle

Sensible, chaleureuse et déterminée, Nathalie découvre le handicap sans préjugés et décide de l’accompagner à sa façon, avec empathie et générosité. Pour incarner ce rôle délicat, Raphaël MEDARD s’est rapproché d’Ovidie, comédienne et réalisatrice engagée dotée d’une sensibilité déconcertante.

L’humour, la pudeur et la bienveillance au service du propos

La confrontation de l’héroïne avec le handicap a pu créer des scènes que le réalisateur a souhaitées comiques et tendres, pour donner une comédie sociale décomplexée mais jamais vulgaire. Point de misérabilisme ou de voyeurisme. Aucune image choc, la pudeur et la délicatesse seront également favorisées par des choix techniques. La musique du groupe Moriarty devrait teinter le film de ses sonorités si singulières et accompagner l’évolution des personnages, entre émotion et légèreté.

Production: Magnificat Films – www.magnificatfilms.com

Film soutenu par la Région Grand Es